Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

21 mai 2012 : Détour sauvage {#3}

par Fragal 22 Mai 2013, 00:39 haute-loire lozère

Étape 3 : Saugues > La Roche (24 km)

Ce matin, une information circule pendant le petit déjeuner : plus de place dans le gîte d'étape du domaine du Sauvage, le terme de l'étape du jour, et de moins en moins de place en général dans les gîtes au fur et à mesure que l'on s'approche de l'Aubrac. C'est à cause de la transhumance : au mois de mai, les vaches Aubrac restées à l'étable pour passer l'hiver et mettre bas, sont remontées en pâturage sur le plateau. Depuis une vingtaine d'années, des troupeaux de vaches décorées de fleurs se déplacent de nouveau "à pattes" vers leurs quartiers d'été. Cela attire de nombreux touristes dans un rayon assez large, qui convergent vers le village d'Aubrac le dimanche le plus proche du 25 mai.

Pour ceux qui n'ont pas programmé leur treck et réservé à l'avance leur hébergement, il faut choisir : faire 35 km jusqu'à Saint-Alban-sur-Limagnole; ou bien réserver dans le premier gîte qui propose des places, quitte à ne parcourir qu'une dizaine de km dans la journée. Je commence ma journée en achetant une paire de guêtres dans un magasin de sports. Avec cet accessoire j'espère rester un peu plus au sec que la veille. Vers 9h, je sors de Saugues, toujours sous la pluie et toujours courbaturé, mais je décide d'aller le plus loin possible, on verra bien.

Les paysages sont vallonnés, avec de l'herbe bien verte et grasse et des rochers de granit. Au hameau de la Clauze, je passe à coté de cette incroyable tour qui semble posée en équilibre sur un énorme bloc de granit. Vers midi, je sors du GR pour rejoindre Chanaleilles, le dernier point de ravitaillement avant Saint-Alban. Dans le café, j'appelle plusieurs numéros répertoriés dans le "Miam Miam Dodo" et je trouve un hébergement quelques km après le Sauvage, un peu en dehors du GR. (L'information sur le manque de places n'était pas fondée). Je peux également étudier mon guide, plus facilement que sous la pluie, pour voir comment éviter cette boucle de 5 km vers un endroit où je sais ne pas avoir de place. C'est une édition de 2004, le passage par le domaine du Sauvage est proposé comme une variante pour découvrir ce paysage de la Margeride. Le GR 65 évite cette boucle et file directement vers Saint-Alban sur Limagnole. Mais depuis 2007, La boucle du Sauvage est devenue le tracé officiel, et l'ancien GR a été complètement "débalisé". La carte sur mon guide n'est pas assez précise pour suivre l'itinéraire original. Je me renseigne au bar, et prends la direction indiquée. Je longe une route départementale mais au bout de 2 ou 3 km, je me demande si je n'ai pas fais fausse route. Je me résigne à faire demi tour pour rejoindre le GR officiel. Grrrr
Finalement, c'est plutôt une bonne idée. Je marche seul dans une forêt, le temps est gris sous la pluie. Le paysage dégage force et austérité. On peut imaginer qu'il y avait des loups, et pourquoi pas la bête… Puis c'est l'arrivée au gîte d'étape du Sauvage, pour déguster un bon chocolat chaud. En repartant, on regarde quand même les pèlerins qui restent dans ce lieu sec, chauffé et cosy avec une certaine envie.
Le chemin reprend jusqu'au col de l'Hospitalet à 1300m d'altitude, qui marque la frontière entre la Haute Loire et la Lozère, puis passe devant une chapelle Saint-Roch (encore une), gardée par une charmante femme qui tricote et tamponne les crédencials. Il est déjà 17h30, j'appelle mon hébergeur pour lui demander des précisions sur la direction à prendre. La personne me conseille de couper à travers champ depuis la chapelle, et de descendre tout droit jusqu'à la Roche. Ce que je fais, suivi par un Suisse qui chemine en compagnie de son chien a qui il a posé des patins en cuir rouge sous les pattes. Arrivés au milieu du champ, deux chiens gardiens de moutons assis sur leur arrière trains nous observe avec l'air de nous dire "approchez si vous osez". Demi tour ! Il est 18h30 quand j'arrive devant le gîte privé, dans une maison à la sortie du village de La Roche. je suis complètement lessivé. Un couple de Néo Zélandais et une Française, sont déjà là, en train de déguster un verre de vin et de préparer leur repas. Je m'installerai volontiers avec eux, mais je dois encore passer par la salle de bain et m'occuper de la lessive, en espérant que tout soit sec le lendemain matin.

21 mai 2012 : Détour sauvage {#3}21 mai 2012 : Détour sauvage {#3}21 mai 2012 : Détour sauvage {#3}
21 mai 2012 : Détour sauvage {#3}21 mai 2012 : Détour sauvage {#3}21 mai 2012 : Détour sauvage {#3}
Credencial du jourCredencial du jour

Credencial du jour

commentaires

Haut de page